Auteur Message
Menhir
MessagePosté le: 08 Oct 2009 8:29    Sujet du message:

k.limero a écrit:
Faut arrêter aussi les avis tout tranchés style : "le med-fan c'est pas original"

IL serait plus juste de dire "le méd-fan n'est plus original".

Il est cependant indéniable qu'en JdRA, il y a peu (et mêms trèèèèès peu) de choses originales.

Ce qui, soit dit en passant, n'empèche pas certains projets d'être intéressants. Par exemple Tranchons & Traquons, ça n'est pas original mais c'est intéressant.
k.limero
MessagePosté le: 05 Oct 2009 16:20    Sujet du message:

Si vous plait, utilisez pas Féeries comme exemple, c'est pas du jeu, on peut rien lui reprocher Pleure ou Très triste

Faut arrêter aussi les avis tout tranchés style : "le med-fan c'est pas original", vous avez jouez à Rêves de Dragon(soi dit en passant, faites vos propres scénar dans ce jeu), même si il est vrai que cela dévie du genre...

En tout cas, si vous voulez des trucs originaux, boycottez les grosses boites style Wizard.

Après avoir écrit ces lignes, je me souviens d'avoir joué un scénar pas original du tout, mais pourtant, cela ne m'avait pas gêné et je m'étais bien amusé au final.
geoff
MessagePosté le: 10 Nov 2005 21:54    Sujet du message:

Victorio, arrête de jouer avec mes post, sale criminel terroriste, après les gens vont croire que tes âneries c'est ce que je pense pfffffffffff Très content
Woulfy
MessagePosté le: 10 Nov 2005 19:05    Sujet du message:

Je viens de tomber sur quelque chose qui m'a plutôt fait rire et qui va pitet apporter de l'eau à votre moulin.
Je pensais au début que c'était des conneries.


http://www.monchoix.net/actuagay/heroic-fantasy-gay-par-sheratan-breve461.html
geoff
MessagePosté le: 10 Nov 2005 9:44    Sujet du message:

Citation:
Maintenant pas confondre médiéval fantastique

Ca j'aime. Sourire

Citation:
et heroic fantasy

Ca j'aime déjà moin.
Woulfy
MessagePosté le: 10 Nov 2005 5:03    Sujet du message:

Now des réactions...

Pourquoi se prendre la tête avec d&d? D&d fournit des règle et pas un monde. Or c'est des Backgrounds dont il s'agit. L'avantage de ces règles, c'est que tout le monde les connait, ce qui permet de se concentrer sur le principal: l'aventure. Ensuite ces règles sont modifiables pour coller à l'ambiance voulue. Exemple tout con pour un effet garanti: Les persos ne gagnent pas de points de vie avec les niveaux... Du coup, les mises à sac de donjons rien que pour les vierges emprisonnées ont une autre saveur: mieux vaut se rendre au bordel.

Entre parenthèses : je pense même que l'on pourrai se taper le culot de sortir un système pompé D20 (nommons le systeme "Divin" pour la rigolade) sans frayer avec WOTC.

Quoi d'autre... Moui! Selon beaucoup de monde, le med-fan est + joué car il jouit d'une meilleure visibilité sur le marché. C'est vrai. Mais, wait. Ulysse tabassant des squelettes (grec), Surt le Noir qui détruit les mondes avec son épée de feu (nordique), les mégas bastons de races (Tout le monde), Salomon commandant aux démons (juif), j'en passe. Le med fan existât avant le commerce internationnal et le jeu de rôles.
Le med fan existât depuis la nuit des temps lorsque l'homme commençât à symboliser... Je pense simplement que le med fan titille une fibre humaine naturelle parceque la nature nous a fait ainsi et se range au même rayon que la bible et l'illiade (c'est à vous de voir ce que vous en faites ensuite).
Woulfy
MessagePosté le: 10 Nov 2005 4:24    Sujet du message:

Je vous préviens, je n'ai pas encore tout lu afin de me contenter, dans un premier temps, de répondre au topic.

Gangréné? Tu veux certainement dire qu'il y en a de trop et de mauvaise qualité? Bah est une raison suffisante pour boycotter TOUT univers medfan?

Pour ma part, je vais te dire pourquoi je préfère le med fan.

- Les sources. Je suis un passionné de mythologie, d'ésotérisme clean, de symbolisme, d'ethnologie et j'espère un jour trouver le temps d'étudier les langues anciennes. Le médiéval fantastique me donne l'occasion de rassembler ce que j'aime de plus dans chaque culture et de les combiner pour en faire MA mythologie. D'ailleurs, je ne suis pas un grand connaisseur de Tolkien, mais je me suis laissé dire que sa démarche était plus de la "proto histoire" qu'un simple trip romancier.
Certes il existe des mondes futuristes ou contemporains faisant appel aux mythes & co, souvent dans un trip eschatologique (Kult ou Fading Suns) Mais, je sais pas, ça ne sonne pas juste à mes noreilles. De plus je n'aime pas les mondes contemporains, vous saurez pourquoi en lisant la suite.

- Dès que l'on dépasse un certain stade historique, les états deviennent généralement trop forts pour que l'archétype de l'aventurier puisse exister avec cohérence. En effet, l'état, c'est le monopole de la violence. Et un état fort, disposant de moyens de renseignement et d'action, ne tolère pas que l'individu puisse user de la violence pour son propre compte. Pour mieux vous en convaincre, étudiez les différences entre le droit romain (notre droit français) et le droit germanique (qui eut une illustration dans Kingdom of Heaven pour ceux qui l'ont vu). Certes, il y a des jeux futuristes qui laissent une grande liberté d'action au joueurs et ce de façon cohérente (solsys apocalypse) mais vous constaterez que les états y sont faibles.
D'autres qui sont simplement orientés "fun" (exemple: shadowrun et moult, moult exemples), et je n'aime pas ce genre de jeu.
Enfin, il y a les jeux d'enquêtes contemporaines (Cthulu). Si le MJ se borne à refleter l'univers réel, alors les personnages seront bien emmerdés de conjuguer vie privée et enquêtes, les ports d'armes, les passages de frontières, l'accès à l'information (l'accès à la BNF est ultra restreinte par exemple). Si le MJ ne fait pas gaffe ou qu'il aime les films d'action, et bien on finit par tomber dans des jeux "fun" ou pire: dans l'incohérence.

J'ai encore quelques petites raisons comme le fait que je préfère les épées et les arcs aux armes à feu mais ça tout le monde s'en fout car c'est une PURE affaire de goût.
Enfin si je dois dire, pour ma part ce qui gangrène le milieu du JDR, c'est les jeux écrits avec un ton légér, où l'on trucide sans trop se poser de questions, où les valeurs sont universelles, où les monstres se nourissent d'amour et d'eau fraîche (aucun système écologique), où les peuples non humains pensent comme des humains (oui là ok, je place la barre très haut)...

Bref, pour moi, ce n'est pas la quantité de façons dont le theme est traité mais la qualité du traitement du theme.

PS: je me suis relu et j'ai fait un magnifique hors sujet =p
pour me rattraper, disons que:
- L'inconscient collectif n'est pas pret de crever demain parceque les JDR med fan pulullent comme des rats. Ce pulullement prouve sa puissance.
- Le médiéval fantastique permet des états faibles même lorsqu'ils sont à leur apogée grace au manque de moyens. Ce qui favorise le "gameplay" sans trop ronger sur la cohérence. Oui ok, il est possible de faire dans le "Mutant Chronicles", mais c'est un genre qui ne m'intéresse absolument pas: des états planétaires pas foutus de controller leurs francs tireurs me désarçonne...
capi-chou
MessagePosté le: 19 Aoû 2005 16:39    Sujet du message:

Lews pas log a écrit:
(...)


Tout à fait d'accord avec toi, j'ai pris l'exemple de D20 parce que j'en ai l'habitude, donc j'en connais les règles... Mais c'est vrai qu'il ne me satisfait pas totalement, surtout l'existence de classe. Mais ceci est un autre débat !
Lews pas log
MessagePosté le: 18 Aoû 2005 23:10    Sujet du message:

Hum, fondamentalement d'accord, même si tu dessert probablement ton argument en parlant de D20, qui est pas vraiment le meilleur système que j'ai vu de ma vie. Après avoir testé, je pense que pour des JDRA, il est nettement préférable de prendre le bon vieux Basic RPS ou Savage Worlds que de se coltiner le d20... je parle pas de l'EWS, je l'ai pas testé, mais il me semble plutôt bien foutu aussi.

Maintenant, pour le contre-argument que tu as cité, y'a des jeux qui ont besoin de leur système spécifique, et, si tu essaies un système générique, tu te retrouves à le casser en long, en large et en travers pour "l'adapter" a ton monde. Bref, faut que ca reste une adaptation Sourire.

Mon propre "contre-argument qui tue™", c'est que ça m'amuse, de réfléchir à un système de jeu tout neuf qui simulerais le monde qui se balade dans mon crâne; et je pense que je suis pas le seul auteur de JDRA comme ça. Et vu qu'on fait tous ça gratuitement et par plaisir, le fait que ce soit pas judicieux est pas vraiment un argument face au fait que ça puisse amuser l'auteur Clin d'oeil

En résumé: je suis tout a fait d'accord avec le fait qu'adapter des systèmes génériques soit une bonne chose, dans la mesure où:
a) l'adaptation ne demande pas plus de boulot qu'une création proprement dite
b) la création du système ne soit pas essentiel au plaisir de l'auteur dans la création du JDRA

Amicalement,
Lews
Greewi
MessagePosté le: 18 Aoû 2005 21:51    Sujet du message:

Ben, c'est vrai que Féerie l'autre monde n'est plus classé parmi les jeux Med-Fan, mais même en le regardant dans la partie mediéval fantastique (uniquement sur Féerie donc) on se rend compte que des règles comme DD ne premettent pas de rendre le système d'échelle et tout plein de truc très important au jeu...
capi-chou
MessagePosté le: 18 Aoû 2005 20:40    Sujet du message:

Bon, le sujet date mais comme je viens d'arriver (je salue tout le monde au passage) je vais rajouter mon grain de sel.

Tout, d'abord, je dois l'avouer, je joue à DnD... et j'aime ça ! Embarassé

Pratiquement chaque fois que j'ai vu un jdr(a) MedFan, ou simplement médiéval, je n'ai pas pu m'empêché de me faire la remarque :

"Pfff... Un monde sympa, mais les règles n'ajoutent rien, c'est tout aussi jouable avec du D20."

Je peux comprendre l'engouement pour le medfan, seulement, pourquoi vouloir à chaque fois créer un nouveau jdr ? Créer un monde de campagne adapté à un jeu déjà existant faciliterait les choses, on n'aurait pas à apprendre de nouvelles règles à chaque fois. Puis les règles de jdr non amateurs sont souvent plus complètes, plus réfléchies (non, je ne dénigre pas le jdra, j'adore ça !).

Ainsi, chaque fois que je vois un concept intéressant, je pense d'abord à l'adapter à DnD avant autre chose. Exemple :

J'ai lu ces derniers jours la BD "Anachron". J'ai d'abord pensé à un jdra mais vu le peu de tomes j'ai fini par me dire qu'une adaptation DnD ou Gurps suffirait amplement.

En bref :

Medfan, c'est bon, mangez en ! Seulement, faire un jdra pour chaque concept, c'est un peu poussé. Par contre, adapter un concept à un jeu existant peut être sympa.

Je sais ce que certains vont me dire. Les règles doivent coller à l'ambiance ! Oui, mais bon... C'est beaucoup de boulot parfois pour peu de chose, non ?

NB : Tout ceci ne tient pas compte des perles comme Dragoons, totalement à part et injouables sans leur créer un système propre.
Greewi
MessagePosté le: 21 Mai 2005 19:53    Sujet du message:

Pour reporter ce que j'ai dit dans un autre sujet :
Ayant dévellopé un JDRA médival fantastique (je devrait plutot dire historico/fantastique histoire d'éviter l'amalgame avec l'heroic fantasy) je doit avouer que certains de ces univers me plaisent beaucoup.

Il faudrait arrêter de dire : le med fan c'est juste de la bagare avec des elfes et des nains... Parce que ce type même de jeu entrerait plutot dans une nouvelle catégorie : le donj'.

Je m'occupe de Féerie l'autre monde, c'est un n-ième jeu MedFan. Mais dans ce jeu j'ai voulu retourner aux sources : plus de mélanges exotiques qui au final déprécient tout, plus de magie à portée de tous qui finissent par la banalisé comme le sont les armes à feu aujourd'hui, plus de héros tout puissant qui vont combattre des créatures fantastiques au risque de les rendre trop abordable, plus de "races" plus ou moins humaines, bateau et sans plus de profondeur qu'un petit style de vie et quelques carac de modifiées. Non...

J'ai fait Féerie pour :
- Redonner une valeur au sunaturel en le rarfiant, comme le mythe est mis en valeur dans Cthulhu.
- Introduire des faits historiques et un contexte historique : la période est le début du IXème siècle dans le nord du royaume franc.
- Replacer les échelles des personnages, on incarne principalement des personnes qui viennent du commun, avec, parfois, des particularités qui peuvent sortir de la moyenne. La moyenne des personnages n'est plus du tout un tueur de troll.
- Inspiration directe des légendes et croyances de l'époque, avec quelques ajustement bien sur (par exemple les elfes des vikings dans Féerie viennent du romantisme...)
- Donner une existance à l'imaginaire : l'existance d'un monde "réel" et de mondes "imaginaires"
- ARRÊTER LA BOUCHERIE : Bon sang ! Au moyen age les gens ne fesaient pas que s'entre-tuer ! Dans Féerie de toute façon les combats avec un système "Réaliste" élimine rapidement les bourins (il suffit souvent d'un combat un tant soit peu "équilibré")

Surtout ce que j'aime : l'armement au moyen age et la technologie disons restreinte, rende de nombreux fait incompris au niveau de la magie, les affaires restent locales, les voyages sont de vraies aventures (sans nécéssairement avoir recours à la trop traditionnelle "attaque de brigands")... Bref, sortez un peu de vos donjons et imergez vous dans un univers qui n'est pas aussi bourin qu'on puisse le croire, où la magie peut avoir sa vraie place (dans les croyances bien sur Clin d'oeil ) et où il est possible de s'attacher à un personnage sans le considérer comme une liste d'attribut...

Bon désolé pour la pub : mais le Med Fan n'est pas à coup sur du hack'n'slash ou de la mise à sac de donjon dans une ambiance naheulbeuk...
Poulpivre
MessagePosté le: 06 Déc 2004 14:43    Sujet du message:

Pour apporter ma pierre à l'édifice de ce débat sur le méd/fan :

Il existe un genre de med/fan qui gangrène le JdR, c'est le med/fan à la Donjon&Dragons, ouvertement inspiré de Tolkien et qui a tendance à cannibaliser les autres JdR. Ainsi, on se retrouve avec 30 000 univers de jeux avec foison d'elfes, d'orcs, etc. sans que cela ai quelque justification que ce soit. Attention, je suis un joueur de D&D, que je ne dénigre pas, mais il est en quelque sorte devenu le Microsoft du JdR, avec tout ce que cela peut apporter comme avantages et inconvénients.
En soit, il n'est pas un mal, mais il bride parfois la créativité de certains qui ne jurent plus que par elfes, nains, etc.

Ensuite, je pense que le succés du med/fan ne s'explique pas que par le fait que le premier JdR fût de ce style là. Le monde médiéval est en quelque sorte très "fédérateur" :
- Société ni trop compliquée, ni trop simpliste
- technologie que tout joueur peu appréhender. Science accessible.
- lié à notre culture et nos légendes

Pour aller plus loin dans le Méd/fan, je pense qu'il faut dépasser le manichéisme Tolkiennien... Rien qu'en réfléchissant sur des notions de "mal" et d'intérêts humains, il est possible de créer maints univers intéressants. D'ailleurs, côté littérature, c'est un genre en constant renouvellement : j'en veux les sagas de l'Assassin Royal ou du Trône de Fer.

Perso, je suis en train de penser très fort à un monde méd.-fan. en ce moment et, par une illumation soudaine, j'ai aussi eu une idée intéressante de système de jeu. Peut-être vais-je bientôt passer à l'écriture ; voilà pourquoi je milite pour le médfan Sourire

PS : je suis aussi un fan de hard science. J'avais créé un univers avec GURPS, mais les joueurs se sont vite essouflés, s'intéressant moins au genre. Dommage.
Justin Justis
MessagePosté le: 11 Sep 2004 19:45    Sujet du message:

J'y répond un peu tard, mais en réfléchissant à une société structurée et à l'implication des pjs dans la marche du monde, on peut faire du neuf. En clair : arréter les JdR med/fan basiques à base de peuples qui se foutent sur la gueule, les tunnels sombres à explorer, les tables de rencontres aléatoires à la con et réfléchissons à du concret.

Un exemple : Birthright, setting ADD où les persos avait un fief à diriger (en gros).

Une application concrète de mes propos? Bientôt sur le site des peejees...

Justin Justis.
LE justicier solitaire qui bosse en team.
énaméril
MessagePosté le: 20 Fév 2004 16:24    Sujet du message:

fabien a écrit:
Quant aux genres med-fan (ou épique-merveilleux) en fait, il a le gros avantage d'être le plus simple à mettre en place ("Ce sont les dieux qui on fait ça"), facile à expliquer ("Ta gu**le, c'est Magique") et surtout d'être pas trop prise de tête ("C'est un vilain? Baston!").


Tout comme il est possible de ne pas faire de caricatural en med-fan, ou bien de reprendre une structure classique puis de la retourner pour mieux utiliser les archétypes..
Exemple à Supra (mon jdra med-fan), le concept de Paladin revu et corrigé...

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group