Auteur Message
toinito
MessagePosté le: 30 Mai 2004 11:29    Sujet du message:

Citation:

Un JdRa selon nous est assez simple :
C'est un jdr edité sans aucun bénéfice pour les auteurs.


A ce moment, je suis sûr que plusieurs jeux du commerce ont vu leur auteur qui n'ont rien touché.... pfff Roulement des yeux

Toinito, qui n'aime pas l'appelation jdra et préfère jdrl ou jdri (on ne dit pas : logiciels amateurs, on dit bien logiciels libres, non ?)
victorio
MessagePosté le: 28 Mai 2004 6:12    Sujet du message:

Et dit donc il y a un tread pour les JdRa Clin d'oeil
silarkhar
MessagePosté le: 27 Mai 2004 19:41    Sujet du message:

Euh, juste pour dire que je bosse sur un jeu steampunk qui s'appelle "Steel & Steam", certes toujours en développement mais jamais abandonné...
GO@T
MessagePosté le: 14 Mai 2004 13:12    Sujet du message:

Citation:
moi et un autre pelot nous nous étions fait mouché au début de ce sujet après avoir mentionné des jeux comme *bip* ou *bip*


Euh... Ca doit être moi...
Altaride
MessagePosté le: 14 Mai 2004 6:18    Sujet du message: Définitions

victorio a écrit:
Pour l'instant seul les systèmes publier gratuitement sur le net par des maisons pro son litigieu.


Moui... Vu le nombre de maisons d'édition qui mettent la clef sous la porte, ça me semble un peu plus compliqué que ça... À mon avis le fait de gagner de l'argent ou pas n'est pas, du point de vue de l'utilisateur, un critère de différenciation. Mais je respecte complètement ton choix éditorial, Victorio, aucun problème. Et je suis toujours moi-même un farouche partisan des JdRa, aucun doute là-dessus (vu que j'en produis moi-même, ça serait maso de pas l'être...)

D'ailleurs les JdRa ou JdRc qui souhaitent une adaptation online peuvent en faire la demande à l'association Univers Fantastiques, nous étudions régulièrement des dossiers (oui, bon là on prépare le site Génération II, alors on va ralentir un peu le rythme)
Arc-en-Gel
MessagePosté le: 13 Mai 2004 23:46    Sujet du message:

hum... et c'est vrai que des qu'i ly a des forums de jdrc, le jdra a tendance a etre evente, voir mis a l'ecart...
surtout sur les sites americains d'ailleurs, mais bon on va pas polemiquer la-dessus, ils me pompent assez comme ca.

je trouve que c'est bien qu'il y ait un forum entierement et uniquement dedie au jdra, du coup ceux qui ont des initiatives et sont vraiment interesses savent ou aller! Clin d'oeil
victorio
MessagePosté le: 13 Mai 2004 21:38    Sujet du message:

En fait ce n'est pas de la ségrégation c'est juste du recadrage. il y a plein de forums bien classé pour parlé de jdrc. JdO a un lieu pour parler du JdRc c'est le forum HS.

Je rapelle qu'on est exlusivement dédié au JdRa.

Un JdRa selon nous est assez simple :
C'est un jdr edité sans aucun bénéfice pour les auteurs.

Le Lab.01 est un JdRa.
Apokryph est pour nous un JdRc.

Pour l'instant seul les systèmes publier gratuitement sur le net par des maisons pro son litigieu.
Altaride
MessagePosté le: 13 Mai 2004 20:26    Sujet du message: [HS] Ségrégation

Je trouve un peu étonnante cette ségrégation, une séparation assez artificielle entre JdRa & JdRc...
Sur la ML Jeuderôlogie, on a passé pas mal de temps à réfléchir sur la limite entre ces deux domaines.
Certains JdRa sont édités et vendus, certains JdRc sont introuvables et se photocopient au lieu de se vendre en boutique... Où est la limite ? Un auteur de JdRc vit rarement (jamais) de son travail d'écriture rôlistique... En quoi est-il alors commercial ? Parce qu'il a pondu un bouquin visuellement esthétique, connu, bien fichu ? Il y a des JdRa qui correspondent largement à cette définition...

Les anglo-saxons parlent quant à eux plus volontiers de jeux de rôle indépendants, face aux jeux dépendants d'un éditeur.

Pour moi, il y a des jeux de rôle. Certains connus, d'autres qui mériteraient de l'être. Mais le livre est loin de représenter le jeu de rôle dans son ensemble. Ce qui finalise la définition du jeu de rôle, c'est l'utilisation qu'en fait un groupe de joueurs, le plaisir qu'il a pris à vivre une aventure imaginaire.
Le reste importe peu.

Sans faire de pub, je co-dirige un site de jeux de rôle par Internet (Univers Fantastiques) où nous mêlons sans discrimination JdRa et JdRc dans des versions approuvées par les éditeurs/auteurs respectifs. Et personne ne voit de différence entre tout ces jeux.
toinito
MessagePosté le: 13 Mai 2004 17:51    Sujet du message:

taing' comme on se fais mettre à l'écart, j'y crois pas Choqué
faut pas abuser non plus, le jdra n'existe que parce que le jdr existe, quand même bien Cool

Tonio, auteurA
victorio
MessagePosté le: 13 Mai 2004 13:57    Sujet du message:

Voila j'ai déplacé les messages incriminé dans le bon forum, et que je vous y reprène plus a parler de JdRc dans le forum JdRa. Cool
RiP
MessagePosté le: 13 Mai 2004 13:23    Sujet du message: Re: Aventures Extraordinaires & Machinations Infernales

Altaride a écrit:
Tristant Lhomme a édité en 1990 un jeu appelé Aventures Extraordinaires & Machinations Infernales.
C'est un univers pour Simulacres, l'ancien système de jeu générique de feu Casus Belli.
C'est un Steam Punk dans la grande tradition du genre, mais pas exactement un JDRA puisqu'édité par Casus.


toinito a écrit:
Bon, je sais que c'est un peu déplacé mais tu devrais lire Château Falkenstein qui est une référence du steempunk et fait l'honneur de la litt du XiXe en donnant vie à tous les personnages de romans : Holmes, Némo et Cie..

Comme c'est pour une thèse, on me pardonnera cette pub pour un jeu pas amateur...

Antoine


Vous etes fous ou quoi ?
Il ne faut pas citer de jeux commerciaux sur ces forums.
c'est la regle. Victorio n'aime pas.
Il ne faut pas.
C'est pas bien.
Pas ed jeux commerciaux mentionné sur ces forums.
perso, je trouve ça débile comme principe mais c'est comme ça...
Etonnant que Victorio n'ait rien dit... moi et un autre pelot nous nous étions fait mouché au début de ce sujet après avoir mentionné des jeux comme *bip* ou *bip*
Faut metter des *bip* les gars, faut mettre des *bip* sinon vous allez réveiller le Gardien des Ombres et ça va pas etre cool...
A++
RiP Maléfique
toinito
MessagePosté le: 13 Mai 2004 10:16    Sujet du message: Référence

Bon, je sais que c'est un peu déplacé mais tu devrais lire Château Falkenstein qui est une référence du steempunk et fait l'honneur de la litt du XiXe en donnant vie à tous les personnages de romans : Holmes, Némo et Cie..

Comme c'est pour une thèse, on me pardonnera cette pub pour un jeu pas amateur...

Antoine
Altaride
MessagePosté le: 06 Fév 2004 20:15    Sujet du message: Aventures Extraordinaires & Machinations Infernales

Tristant Lhomme a édité en 1990 un jeu appelé Aventures Extraordinaires & Machinations Infernales.
C'est un univers pour Simulacres, l'ancien système de jeu générique de feu Casus Belli.
C'est un Steam Punk dans la grande tradition du genre, mais pas exactement un JDRA puisqu'édité par Casus.

Par ailleurs je suis vivement intéressé par toute information concernant des jeux de rôles d'inspiration victorienne (et plutôt Jules Verne que H.G. Wells). Je prépare une thèse de littérature concernant les jeux de rôle, et notamment une étude concernant les jeux inspirés d'oeuvres littéraires classiques.
N'hsitez pas à me contacter par e-mail.

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group