Auteur Message
tchernopuss
MessagePosté le: 03 Fév 2010 15:46    Sujet du message:

Tiens, je vois que j'avais posté ça ici...
Alors je viens vous mettre au jus de l'évolution... Après moults péripéties, CoMEP_37 est devenu ExtReM_37 et va sortir comme jdr plus du tout jdra mais en vrai chez les Ludopathes, en tant que création ForgeSonges. Plus d'infos par ici, avec entre autres la nouvelle d'ambiance complète dont vous avez eu des chapitres ci-dessus...
Invité
MessagePosté le: 07 Mai 2005 14:27    Sujet du message:

teaser a écrit:
Chapitre 7
Le gars du bar, avec son vieux bras mécanique vieux modèle, m’indiqua une boutique d’armes non loin de là. Tout le monde me jetait des regards, en général curieux, régulièrement méchants. Je ne m’étais pas changé en quittant les bureaux de la compagnie et je portais toujours mon costume ; le genre de fringue pas habituel à Downtown. Je ne pris même pas le temps d’une consommation et je sortis dans la rue.
« Rostor, toutes vos armes », annonçait l’affichage lumineux décrépi et usé. L’intérieur était plutôt sombre ; les seuls mouvements et bruits venaient de quelques terminaux où les clients pouvaient consulter le catalogue du vendeur, avec les armes présentées dans de petites animations très flashy. Je me suis penché sur l’un d’eux. Derrière le comptoir, le regard du vendeur a croisé le mien et nous avons échangé de vagues salutations d’usage. Là, voilà, Shaïtan ; j’avais toujours bien aimé cette marque. De bonnes armes, légères, classiques, le genre avec lequel je m’étais entraîné sur Oost. Quelques minutes plus tard, je sortais du magasin, la poche intérieure de mon blouson lestée d’un Wiszi-Light’32b de Shaïtan, et mon compte délesté de quelques centaines de crédits.
L’étape suivante serait de trouver le tueur. Il devait payer pour ce qu’il avait fait à Carlia. Mais je ne savais pas par où commencer. Même sur Oost, je n’aurais pas su trouver un tueur. Je me suis alors rappelé Ivrak, le guide qui nous avait été assigné par la compagnie à notre arrivée sur la CoMEP_37 ; né ici, connaissant la colonie sur le bout des doigts, il devrait sans doute pouvoir m’aiguiller, quitte à lui reverser quelques crédits. Installé derrière le volant de ma voiture, j’ai farfouillé la mémoire de mon téléphone pour y retrouver son numéro ; le rendez-vous fut très vite fixé pour une demi-heure plus tard, dans un bar des hauts niveaux de Downtown. J’ai programmé l’IA de mon véhicule qui s’est mis en route aussitôt.
tchernopuss
MessagePosté le: 27 Avr 2005 21:57    Sujet du message:

Projet pas du tout abandonné!!! .........Juste en manque de temps

En attendant une suite, une mise à jour graphique du site, avec quelques ajouts de background...
tchernopuss
MessagePosté le: 21 Jan 2005 6:44    Sujet du message:

Première version alpha des règles en cours d'écriture. Pour s'inscrire comme alpha-testeur (ou plutôt relecteur critique de ce premier jet), une seule adresse : http://games.groups.yahoo.com/group/workgroup_CoMEP_37/join

Et ceci avant que la bêta ne soit rendue publique...
tchernopuss
MessagePosté le: 13 Jan 2005 10:15    Sujet du message:

tchernopuss
MessagePosté le: 13 Jan 2005 10:15    Sujet du message: CoMEP_37

teaser a écrit:

Episode 5
Carlia était morte… Assassinée violemment sur la plateforme de High Vault. Je haïssais la direction de la compagnie qui m’avait envoyé ici. Oost était une planète tranquille, sans ennuis, sans risques. Une vraie planète pour nous, pour notre amour, pour notre vie à deux, pour notre futur mariage. Et voilà qu’après une semaine sur cette saloperie de colonie minière au bout de la galaxie elle n’était plus là. Je ne reverrais plus jamais son doux visage.
Le policier était reparti. Il avait vraiment eu l’air de compatir, mais il ne devait sûrement pas comprendre tout ce que je ressentais. Carlia, ma Carlia. Au nom des Trois Pères qu’avais-je fait pour mériter cela ? Et qui avait pu la tuer ? D’après le policier ce n’était pas l’œuvre d’un tueur fou, mais bien plutôt le travail d’un professionnel commandité. Elle, si pure, si gentille, si innocente…Qui pouvait lui vouloir du mal ? Il m’avait assuré qu’il ne lâcherait pas l’enquête, qu’il trouverait le responsable et le traînerait devant la justice. Mais je le voulais pour moi, devant moi, devant une arme létale que je tiendrais face à son regard apeuré, le voir pisser aux frocs de peur, le voir mourir à mes pieds dans les pires souffrances pour ce qu’il avait fait à ma Carlia, à ma vie.
Je suis sorti du bureau comme un fou, hurlant ma douleur. Je voyais à peine mes collègues en costume bien lisse et au visage figé qui me regardaient passer sans comprendre. Sortir du bureau, de la compagnie, de l’immeuble, respirer…mais quel air ? Il n’y avait pas d’air frais à la colonie ; nous étions sous terre et le seul air à respirer était créé et recyclé à partir de machines dont le bourdonnement incessant résonnait dans ma tête comme une cacophonie, un air à l’odeur étrange… J’hurlai ma peine à la face de cette ville infâme, sombre, cruelle.
Le cordon policier était toujours là, empêchant les badauds d’approcher du lieu du crime, laissant les experts étudier l’endroit afin de trouver des indices. Carlia n’était plus là. Mais les traces que j’aperçus me laissaient deviner l’horreur de ce qui s’était passé. J’étais au bord de la plateforme, le regard plongé sur ce qui avait sans doute été la dernière vision de mon amour… La caverne de High Vault avec son lac naturel en contrebas reflétant les lumières des immeubles suspendus comme des millions d’étoiles ; l’une des vues les plus célèbres de la galaxie, que l’on se bousculait pour venir voir… le lieu de la mort de Carlia.
La police n’allait pas me priver de ma vengeance. Il fallait que je le retrouve. Et il me fallait une arme. Je suis descendu au parking, j’ai pris ma voiture, et je suis parti vers Downtown ; c’était le seul endroit de la colonie où je pourrais trouver ce dont j’avais besoin.

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group