Jeux d'Ombres Index du Forum Jeux d'Ombres
Lumière sur les jeux de rôles amateurs.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Qu'est-ce qu'un jdr amateur?
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jeux d'Ombres Index du Forum -> [JdO] eZine
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
fabien
Lecteur


Inscrit le: 27 Mai 2003
Messages: 8
Localisation: Montréal

MessagePosté le: 13 Fév 2004 15:34    Sujet du message: Qu'est-ce qu'un jdr amateur? Répondre en citant

C'est étrange, bien qu'on parle de plus en plus de jdra, qu'il y a même des sites et des ezine spécialisé dans le jdra, je n'arrive pas à trouver nulle part une définition du jdra. Est-ce que le jdra se définit par lui-même, est jdr amateur tout jdr qui se désigne ainsi, ou bien y'a-t-il des conditions pour considéré un jeu de rôle comme étant amateur.

Certains parleront de la gratuité du jeu de rôle (dommage pour Brain Soda ou Aposkryphe), d'autres de son tirage (pas de chance, le jeu de rôle amateur ne pourra donc jamais devenir populaire!), d'autres du nombre de personnes impliquées (pas de jeux de rôle amateur communautaire?)... bref, c'est pas vraiment clair tout ça.

J'aimerais bien écrire un article sur ce qu'est le jeu de rôle amateur, ainsi que ces parents (jeux de rôle libre, indépendant, public, micro, etc.) car ce sont des jeux qui m'intéressent beaucoup. Mais bon, je ne voudrais pas non plus aller à l'encontre de ce que les gens considèrent comme étant du jdra.
_________________
C'est pas parce qu'on est amateur qu'on n'est pas professionnel.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Yahoo Messenger MSN Messenger
Seagull
Lecteur


Inscrit le: 27 Mai 2003
Messages: 241

MessagePosté le: 13 Fév 2004 18:18    Sujet du message: Répondre en citant

C'est une bonne idée ! Un projet ambitieux si on veut le faire bien, mais très intéressant.

Maintenant à JdO nous avons notre propre définition (il faut bien, pour savoir de quel jeu on parle ou pas) mais je vois ton article plutôt comme un survol des différentes définition de "jdra", "jdr", etc. et les relations entre ces différents concepts. Un double travail d'information et de réflexion... C'est pour ça que j'ai dit "ambitieux".

Mais ça me plairait beaucoup de le lire, et c'est un article qui a toute sa place dans JdO.


Seagull.

PS: La définition de JdO pour "jdra" :

Un jeu de rôle amateur est un jeu de rôle écrit par un ou plusieurs auteurs sans qu'aucun bénéfice ne soit généré pour eux ou pour l'entreprise qui en détient les droits.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
fabien
Lecteur


Inscrit le: 27 Mai 2003
Messages: 8
Localisation: Montréal

MessagePosté le: 13 Fév 2004 19:03    Sujet du message: Répondre en citant

Seagull a écrit:
C'est une bonne idée ! Un projet ambitieux si on veut le faire bien, mais très intéressant.

Maintenant à JdO nous avons notre propre définition (il faut bien, pour savoir de quel jeu on parle ou pas) mais je vois ton article plutôt comme un survol des différentes définition de "jdra", "jdr", etc. et les relations entre ces différents concepts. Un double travail d'information et de réflexion... C'est pour ça que j'ai dit "ambitieux".


Je n'en suis pas tout à fait à mon premier article ambitieux, si on peut dire ainsi Clin d'oeil. Je m'attaque actuellement à la définition du jeu de rôle lui-même et c'est loin d'être évident. Sourire Je sais que la FFJdR à un groupe de travail là-dessus, mais je ne suis pas assez ces activités pour savoir où ils en sont rendus. De toute façon, ma définition ne leur conviendrait pas nécessairement: je la fais dans le but d'explorer de nouvelles façons de jouer, et donc d'ouvrir encore d'avantage le champs du jeu de rôle. Je travaille aussi sur un "credo" du joueur, une sorte de contrat social qui intègrerait les notions d'esprit sportif, des règles d'improvisation et de jeu ouvert (ou jeu infini). Celui du MJ existe déjà.

Citation:
Mais ça me plairait beaucoup de le lire, et c'est un article qui a toute sa place dans JdO.


Quelques-uns de mes articles sont en ligne sur mon site web.

Citation:
PS: La définition de JdO pour "jdra" :

Un jeu de rôle amateur est un jeu de rôle écrit par un ou plusieurs auteurs sans qu'aucun bénéfice ne soit généré pour eux ou pour l'entreprise qui en détient les droits.


Bref, actuellement, la grosse majorité des jdr? Clin d'oeil Personnellement, je trouve cette définition un peu inexacte. À ce niveau, la majorité des films hollywoodiens sont des films d'amateur. Les profits sont faits sur les produits dérivés, le film lui-même coûtant souvent bien plus cher que ce qu'il rapporte.

( Edition: rajout du paragraphe suivant )
Jusqu'à présent, mon impression est que si l'on est capable de dire si un jeu est un jeu amateur, la définition, quant à elle, reste floue. Mais l'approche dont tu parles à son intérêt... Peut-être vais-je faire une typologie du jdra à la place, ce qu'il contient ou peu contenir...
_________________
C'est pas parce qu'on est amateur qu'on n'est pas professionnel.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Yahoo Messenger MSN Messenger
victorio
Lecteur


Inscrit le: 26 Mai 2003
Messages: 877
Localisation: Saint-Etienne

MessagePosté le: 14 Fév 2004 11:33    Sujet du message: Répondre en citant

Attention Fabien ce n'est pas par ce qu'un film ne dégage pas de benéfice que les auteurs (au sens marges) ne son pas payer. Le budjet d'un film, sert entre autre a payer les employer. C'est pareil dans le jdr pro je pense. Nous ne rentreron pas ici dans le débat des boite qui ne paye pa leur auteur.

Pour JdO, un JdR est amateur a partire du moment ou les auteur ne touche pas un centimes.

Mais un tel article est surper interessant, moi cela me botte. Cela fait partie de mes envi d'article sur la présentation des JdRa aux rôlistes, et autres. Le mieu c'est que tu te lance dans la redaction, lorsque tu a fini de me le faire passé par mail, en rtf zipé. Je le lirai et te dirai ce que j'en pense.
_________________
Victorio
Jouez à Crimes .


Dernière édition par victorio le 16 Fév 2004 9:46; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
fabien
Lecteur


Inscrit le: 27 Mai 2003
Messages: 8
Localisation: Montréal

MessagePosté le: 14 Fév 2004 16:35    Sujet du message: Répondre en citant

victorio a écrit:
Attention Fabien ce n'est pas par ce qu'un film ne dégage pas de benéfice que les auteurs (au sens marges) ne son pas payer. Le budjet d'un film, sert entre autre a payer les employer. C'est pareil dans le jdr pro je pense. Nous ne rentreron pas ici dans le débat des boite qui ne paye pa leur auteur.


D'accord... mon commentaire était volontairement un peu ambigü à ce sujet car je voulais éclaircir un point dans la définition de Seagull. Si j'ai bien compris, un jeu amateur, pour jeux d'ombre, c'est un jeu qui est vendu mais pas plus qu'au prix content, voir qui est disponible gratuitement. C'est ça?

Tiens, parlant de jeu gratuit, est-ce que Gurps Light est un jeu amateur? Il respecte cette définition, non? Je sais, je chipotte! GURPS est clairement un jeu commercial, et GURPS Light n'est qu'un produit publicitaire, mais c'est juste pour montrer à quel point il peut-être difficile de faire la différence. D'ailleurs, mon argument pourrait aussi bien s'appliquer pour Brain Salad vs Brain Soda! Eh oui, rien n'est simple!

Citation:
Mais un tel article est surper interessant, moi cela me botte. Cela fait partie de mes envi d'article sur la présentation des JdRa aux rôlistes, et autres. Le mieu c'est que tu te lance dans la redaction, lorsque tu a fini de me le faire passé par mail, en rtf zipé. Je le lirai et te dirai ce que j'en pense. Mais.


Mais quoi?

En tout cas, je m'y lance... vous devriez avoir des nouvelles dans la semaine qui vient ou peu de temps après (le week-end).

A+
Fabien
_________________
C'est pas parce qu'on est amateur qu'on n'est pas professionnel.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Yahoo Messenger MSN Messenger
llew
Lecteur


Inscrit le: 07 Oct 2003
Messages: 142
Localisation: Metz

MessagePosté le: 14 Fév 2004 18:17    Sujet du message: Répondre en citant

fabien a écrit:

D'accord... mon commentaire était volontairement un peu ambigü à ce sujet car je voulais éclaircir un point dans la définition de Seagull. Si j'ai bien compris, un jeu amateur, pour jeux d'ombre, c'est un jeu qui est vendu mais pas plus qu'au prix content, voir qui est disponible gratuitement. C'est ça?


je dirais que distribuer sur papier un jeux avec une marge super minime et laisser une version gratuite sur le net reste acceptable. mais ca n'engage que moi. je considere que ce n'est pas alors le jeux qu'on achette mais un confort d'utilisation de ce jeux puisque le jeux rete gratuit

il faut rajouter à la definition de seagull qu'un jeux est amateur tant qu'il est fait par un amateur Sourire donc par definition par quelqu'un qui fait ca durant ces loisir
_________________
je travaille en ce moment sur une Uchronie russe du 17eme
melange de steampunk et de med-fant :
http://www.ktp-concept.com/lux-labis
pour rejoindre l'equipe :
http://groups.yahoo.com/group/lux_labis/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
ChimEric
Lecteur


Inscrit le: 23 Juin 2003
Messages: 26

MessagePosté le: 26 Fév 2004 13:05    Sujet du message: Répondre en citant

Seagull a écrit:
PS: La définition de JdO pour "jdra" :

Un jeu de rôle amateur est un jeu de rôle écrit par un ou plusieurs auteurs sans qu'aucun bénéfice ne soit généré pour eux ou pour l'entreprise qui en détient les droits.


Ca veux dire qu'avec l'édition associative, on reste dans le cadre amateur cool !
(remarquez, si on est pas pro et qu'on est pas amateur, on est quoi, hein ?)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anorer
Lecteur


Inscrit le: 15 Juin 2005
Messages: 22
Localisation: Lyon

MessagePosté le: 19 Juin 2005 14:47    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Aprés lecture d'un certains nombre de posts, je m'aperçoit que la notion de JDRA n'est pas encore trés clair.

J'aime beaucoup ceci :

Citation:
je dirais que distribuer sur papier un jeux avec une marge super minime et laisser une version gratuite sur le net reste acceptable. mais ca n'engage que moi. je considere que ce n'est pas alors le jeux qu'on achette mais un confort d'utilisation de ce jeux puisque le jeux rete gratuit


Si on reprend la def de JDO, personellement je l'a trouve incomplete pour les même raisons que Fabien.

Les commentaires que je vois sur le jdra "m'ont l'air" (je parcours le forum depuis 1 semaine à tout cassé) d'être issus des gens du domaine du JDRA, mais finalement assez peu des joueurs. Pourriez vous infirmer ou confirmer mon impression ?

Si je pose la question précédente c'est pour en venir au point suivant. Côté consommateur, y a t'il une différence entre l'achat d'un jdr commercial et celui d'un jdr amateur ?

Dans la définition d'amateur du JDO, il est fait mention de bénéfices ou plutot d'abscence. Est-ce un point important ? et quel est la limite ? Je vois pas la différence entre un éditeur qui marge pour sortir un supplément et une association qui marge pour sortir un supplément. Le consommateur se fiche pas mal de savoir ou va l'argentQue ça serve à un salarié pour qu'il puisse nourrir sa famille ou à une association pour qu'elle sorte de nouveau complémant, c'est pareil.

Voilà, je trouve le JDRA passionnant (même si j'y joue pas car j'ai pas trouvé chaussure à mon pied (sauf si on considére Raoul comme une JDRA)), mais la frontière est bien mince. Le JDRA, c'est un peu un label de qualité et une philosophie.

Merci pour m'avoir lu jusqu'au bout et d'avoir survécu aux nombreuses fautes d'orthographes Roulement des yeux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
victorio
Lecteur


Inscrit le: 26 Mai 2003
Messages: 877
Localisation: Saint-Etienne

MessagePosté le: 19 Juin 2005 15:20    Sujet du message: Répondre en citant

Je peu comprendre c'ette vision du JdRa, mais c'est celle que l'on adopte dérive directement du terme amateur :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Amateur

De plus le JdR n'est pas le premier a faire de l'amateur, la litérrature bien avant en a fait et en fera encore. J'ais d'ailleur quelque romans amateur qui valent leur pesant de cacahuètte.

Il faut assi voir qu'un amateur edite a moin d'exemplaires que le Pro, car il en vend moins, Donc ça lui coute forcement plus chère. Parfoi même un livre amateur peut être plus chère qu'un pro. Alors pourquoi l'acheté? Tout simplement car c'est une oeuvre unique.

Le fanzina aussi est une entreprise amateur, JdO n'est pas imprimé, mais si il létait il couterai surment 5€ et serait certainement en n&b, nous avon choisie une autre optique.

Maintenant reste a savoir si les gens accepte de lire plus de 200 pages sur un ecrant, cela me parait asai peu concevable.

Mais je pense que la question merriterai en effet un article dans JdO.
_________________
Victorio
Jouez à Crimes .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Docteur_B
Lecteur


Inscrit le: 24 Oct 2005
Messages: 6

MessagePosté le: 04 Nov 2005 22:41    Sujet du message: Répondre en citant

Très content
Je dois bien dire que je partage un peu les incertitudes énoncées.
Je veux bien admettre une définition ou une autre... mais cela reste tellement théorique!! Roulement des yeux

Je connais beaucoup de JdRa et j'y joue, mais je n'ai aucune idée d'éventuels profits générés, reversés ou pas aux auteurs, la marge bénéficiaire du distributeur...

N'y aurait-il pas une liste même incomplète? La classification du GROG est-elle jugée correcte?

Doc.B.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Woulfy
Lecteur


Inscrit le: 10 Nov 2005
Messages: 18

MessagePosté le: 10 Nov 2005 7:50    Sujet du message: Répondre en citant

Si c'est pour écrire un article alors il pourrait être intéressant de commencer par définir le mot "amateur" pour se donner des pistes. >>> DICO tout simplement

jsais que c'est court, mais comme personne n'a mentionné le dico...
_________________
Rien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
geoff
Lecteur


Inscrit le: 23 Juil 2003
Messages: 160
Localisation: BREIZH !!!

MessagePosté le: 10 Nov 2005 8:57    Sujet du message: Répondre en citant

En cela tu ne fais que relancer un débat débattu et rediscuté, chauffé et réchauffé.

Cf jdrapolis
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
victorio
Lecteur


Inscrit le: 26 Mai 2003
Messages: 877
Localisation: Saint-Etienne

MessagePosté le: 10 Nov 2005 9:43    Sujet du message: Répondre en citant

http://fr.wikipedia.org/wiki/Amateur

extrait : "Un amateur est aussi une personne qui effectue une tâche sans être payé, par contraste avec un "professionnel" qui serait payé pour le même travail."
_________________
Victorio
Jouez à Crimes .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Menhir
Lecteur


Inscrit le: 23 Juin 2003
Messages: 292
Localisation: Une galaxie lointaine, très lointaine...

MessagePosté le: 09 Mai 2007 13:20    Sujet du message: Répondre en citant

La limite que je donne pour ma propre liste de JdRA est la gratuité.
Dans le cadre de cette limite j'élimine aussi les produits professionnels distribués gratuitement (comme par exemple Fuzion, le starter rules de ShadowRun, les Core Rules de GURPS, etc.).

Je reconnais que ce n'est pas une bonne définition mais elle a l'avantage de marquer une limite claire et facile à apprécier.

Il reste bien sûr une vaste zone entre la gratuité et le professionnalisme. Je considère qu'elle est occupée par des JdRI, c'est à dire Indépendants.


Par contre, je trouve plus difficile de savoir comment marquer la limite entre ce qui est un jeu et ce qui ne l'est pas.
Entre un jeu complet (règle originales spécifiques, univers complet, scénario, etc) et un univers GURPS ou un "monde" D&D (voir un gros scénario), il y a une zone de floue dans laquelle j'ai parfois du mal à trancher.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
R.Mike
Invité





MessagePosté le: 18 Déc 2007 20:25    Sujet du message: Répondre en citant

La limite n'est en effet pas facile à cerner, on ne le dira jamais assez !

Mais toujours est-il que la définition de Jeux d'Ombres a évolué récemment, maintenant ça donne :

« Un jeu de rôle qui ne génère pas de revenus pour ceux qui ont participé à son élaboration ni pour son éventuel éditeur »

Ce qui veut dire que ce qui est gratuit n'est pas forcément amateur, notamment les versions lite de systèmes pro diffusées gratuitement. Et que ce qui est amateur n'est pas forcément gratuit même si pour les productions Indies c'est pas forcément facile à arbitrer.

Finalement dans cette définition actuelle je rajouterai bien publié après jeu de rôle, histoire de faire la distinction entre ce que j'appellerais des jeux maisons (pas publiés donc et joués entre amis exclusivement) et des jeux amateur (publiés). Bon bien sûr il n'y pas de problème de distinction en réalité puisque les jeux maisons sont par définition absent de la Toile.

Sinon, en effet, il est facile de buter sur la notion de jdr. Est-ce que juste un univers ça suffit ? Est-ce que juste un système ça suffit ? Partant de là : est-ce que juste un gros scénario (parfois plus étoffé que certains univers) ça suffit ? etc.

Au final c'est vraiment au feeling et je dirais, surtout à l'annonce (façon Bridge !) : du genre ceci est un jdr/jdra (ça devrait le faire...) ou ceci est un rpg (douteux !) ou un jeu rp (très douteux), un jeu d'aventure, un mmorpg, un mud,...

R.Mike
Revenir en haut de page
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jeux d'Ombres Index du Forum -> [JdO] eZine Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous pouvez poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 427 / 47